Le Temps de Vivre...

11 juin 2017

C'est l'été, vive les pique-nique, vite un sac à tarte ! [Tuto Inside]

Je sais pas vous mais moi, le mois de juin et ses températures clémentes, son odeur de vacances avant l'heure qui semble flotter dans l'air, la douceur du soir après une journée chaude et ensoleillée, me donne des idées de pique-niques à gogo, pour toutes les bonnes et mauvaises raisons.

Pour les pique-niques, les invitations de repas à partager avec les amis, j'aime bien apporter une tarte, salée ou sucrée, ou encore un bon gateau au chocolat si facile à faire et qui plaît à (presque) tous. Oui mais à chaque fois, le souci c'est de transporter le précieux plat. Les sacs plastique sont toujours trop petits, les paniers en osier trop grands...

Alors quand ma copine Patricia m'a proposé d'organiser un atelier couture pour réaliser un sac à tarte, j'ai dit oui tout de suite !

J'ai donc réuni deux copines couturières dans mon atelier pendant un après-midi, et après avoir cogité un bon moment ensemble sur le patron du plat à tarte idéal, nous sommes arrivées à ceci :

 

DSC06908

 

Pour réaliser mon sac à tarte, je suis partie des jolis tissus achetés en février au Salon de l'Aiguille en Fête. Un superbe coton enduit avec des motifs japonisants, que j'ai marié à un lin enduit uni de couleur taupe. J'ai utilisé (jusqu'à la dernière miette !) les 50 cm achetés. Pour les anses, j'ai utilisé 1 m de sangle assez rigide de 3 cm de largeur, dans un très joli gris anthracite un peu irisé.

 

DSC06789

 

Notre sac à tarte idéal mesure 37 cm de largeur. Pour la hauteur, il faut compter 40 cm si on veut pouvoir y mettre un moule à tarde de 32 cm, ou 44 cm si on opte plutôt pour un plat de 37 cm, ce qui a été mon cas (c'est que j'ai une famille nombreuse moi !...).

 

DSC06894

 

Pour ma part, j'ai ajouté une petite poche à rabat sur le dessus du sac....

 

DSC06892

 

Très pratique pour y glisser des couverts ou un grand couteau pour découper la tarte en pique-nique.

 

DSC06916

 

Mon sac à tarte possède deux revers, donc l'un est libre et l'autre fixé sur le sac par une couture.

 

DSC06896

 

Le fait qu'un des revers soit libre permet d'ouvrir très largement le sac, ce qui facilite grandement la mise en place du plat dans le sac. C'est un moment que je trouve toujours délicat, surtout quand on utilise des plats assez grands.

 

DSC06899

 

Autre trouvaille : les deux revers sont superposés l'un sur l'autre, contrairement à la plupart des sacs à tarte qu'on trouve sur le net où ils sont juxtaposés. De cette façon, il n'y a pas d'espace ouvert sur le sac, même lorsque le plat est à l'intérieur. Ainsi le plat est bien protégé, et ne risque pas de chopper des poussières ou autres saletés.

 

DSC06901

 

De plus, pour assurer que le sac reste bien fermé une fois rempli, j'ai ajouté une pression résine au milieu des revers ce qui permet de les solidariser et éviter qu'ils ne s'écartent lorsqu'on porte le sac.

 

DSC06914

 

Après ce teasing qui tue, je vous fais un petit cadeau pour fêter l'arrivée de l'été : un petit tuto pour réaliser votre sac à tarte. C'est juste un résumé de mes notes et un patron simplifié mais je me dis que ça pourrait peut-être être utile à certaines d'entre-vous ?

2017_Saca_Tarte_LTdV

 

DSC06912

 

Et si vous faisiez un pique-nique pour fêter l'été ? Il vous reste 10 jours pour coudre le sac à tarte d'ici là ;-)).

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer


02 juin 2017

Gargamel et la Schtroumphette

Au mois d'avril dernier (oui, bah quoi ? Je rattrape mon retour et pis c'est tout !), MaxiPoulette avait le carnaval du collège. Cette année, le thème était le cinéma. Après s'être creusée la tête longuement, elle m'a annoncé (deux jours avant...) qu'elle et sa copine allaient se déguiser en Gargamel (elle) et la Schtroumpfette (sa copine)...

 

Image_1005571_128

 

- OK, et tu vas faire comment pour le déguisement de Gargamel ?, lui demandais-je d'un air faussement détaché.

- Oh bah c'est pas dur, tu vas bien me bricoler un super truc, Maman, répond-elle sans même lever un sourcil.

Bah voyons...

Et comme les déguisements de Gargamel ne courent pas les rues les sites web, j'ai en effet dû bricoler pas mal...

 

 

D'abord, la chasuble :

 

DSC06825

 

J'ai utilisé un drap housse noir de 90 cm dans lequel j'ai taillé une robe ultra simplifiée. Je me suis inspirée d'un patron de tunique jeddi Star Wars que j'ai déniché sur le net et que j'ai adapté à ses mesures. Une coupe carrée, avec les manches intégrées, fermée avec juste deux coutures le long des côtés et des manches et un trou pour l'encolure, rien de très sorcier.

J'ai ensuite agrémenté la chasule de pièces rapportées blanc ivoire (lin de récup') que j'ai éffilochées joyeusement pour donner un côté reprisage, et d'un col montant, confectionné dans une bande de tissu restant du même drap housse et juste cousu en double sur l'encolure à la façon d'un col roulé un peu large.

Il a juste fallu que je donne quelques coups de ciseaux dans le bas pour vieillir un peu le costume.

 

Ensuite les chausses :

Comme vous avez pu le constater ci-dessus, Gargamel porte des chausses... rouges !! Génial ! Hyper fastoche ! Ca pouvait pas être noir ou marron non ? Histoire de récupérer une paire de vieilles bottines et pis voilà ? Nan... beaucoup trop simple ! Pas rigolo !!

Alors j'ai trouvé une astuce pour obtenir ceci :

DSC06827

 

Je vous explique comment faire ?

DSC06828

D'abord on coupe deux bandes dans du jersey rouge (récup' de tee-shirt) qu'on assemble sur les petits bords pour obtenir deux manchons d'environ 35 cm de périmètre sur 24 cm de hauteur. Pour que ça se tienne mieux, j'ai repliée la bande sur elle même en hauteur pour aboutir à une hauteur de 12 cm finale. On peut assembler les deux bords libres du bas du manchon si on veut, pour ne pas que ça bouge. J'ai cousu tout ça en un tour de surjeteuse mais

 

DSC06829

Ensuite THE truc, c'est d'acheter une paire de chaussette rouge dans une très grande taille (je crois que c'était du 42 dans mon cas). La chaussette est assez large pour pouvoir être enfilée par dessus une paire de chaussures basses. Ici, MaxiPoulette a utilisé sa paire de ballerines.

 

DSC06837

 

Et la chaussette est également assez grande pour remonter bien haut sur le mollet.

Il restait le problème de la semelle. En effet, tel quelle, 1/ la chaussette se serait usée très vite sur le macadam et 2/ aurait glissé dangereusement dans les couloirs carrelés du collège. J'ai donc découpé une semelle dans du simili-cuir noir (en me basant sur la semelle de la ballerine pour les dimensions) que j'ai cousue à la main par dessus la chaussette rouge.

 

DSC06830

 

Ensuite il ne reste plus qu'à enfiler les manchons de jersey par-dessus les chaussettes et les laisser bâiller sur les pieds pour faire de magnifiques chausses très ressemblantes !

DSC06840

 

Voyons voir ce que ça donne ensemble !

DSC06844

 

 

DSC06842

 

Pas mal, non ? J'étais contente de la ressemblance. Cependant il restait un détail d'importance : que faire pour la chevelure ??

 

Et pour les cheveux alors ??

Gargamel porte la tonsure, mais curieusement, Maxipoulette ne se voyait pas couper ses longs cheveux, alors là encore on a dû ruser !

 

DSC06847

 

J'ai acheté un bas de contention pour cheveux, qu'on utilise pour contenir les cheveux avant de mettre une perruque. Je pense qu'un vieux bas-Nylon aurait pu faire l'affaire aussi bien mais comme ça coutait très peu cher, ça aurait été dommage de s'embêter.

Ensuite, j'ai roulé les cheveux de MaxiPoulette sur des bigoudis posés sur le bas de son crane. Et j'ai enfermé le tout le bas de contention. Du coup, le volume était localisé sur la base du crâne pour simuler la masse des cheveux de Gargamel. Il a ensuite suffit que je colorie au marqueur indélébile la zone en question et hop ! le tour était joué. Maxipoulette était transformée !

 

DSC06852

 

Vous ne trouvez pas qu'elle fait peur comme ça ?

D'ailleurs, elle s'est tellement sentie dans la peau du personnage qu'elle s'est mise à poursuivre des tas de petits Schtroumpfs imaginaires !

 

DSC06865-001

 

DSC06880

Vue du dessus, la transformation est saisissante !

Et pour finir, voici ce que ça donnait avec sa copine Schtroumpfette, dans un costume concocté par sa maman :

DSC06886-001

Sympa non ? 

En tout cas, je peux vous dire qu'elles ont fait leur petit effet au collège. Et même que MaxiPoulette a remporté un prix au concours des meilleurs déguisements fait main. J'était trop fière !!

Et vous, vous en pensez quoi ? Vous auriez reconnu ??

 

DSC06888-001

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

02 avril 2017

Un duo de printemps

L'arrivée du printemps donne des envies de petites tenues légères, sauf qu'il fait encore bien froid le matin. C'est le moment où les manches longues et les petits gilets sont nos alliés !

 

DSC06702

 

Maxipoulette avait besoin de vêtements à sa taille pour le printemps et j'avais acheté pour elle un coupon de jersey gris orné de petits confettis bleu et violets, et un coupon de maille légère violet assorti.

Et lorsque j'ai vu les modèles Cardateen et Cannelle de Christelle Beynetout, j'ai eu le sentiment de trouver le duo gagnant pour valoriser ces coupons. MaxiPoulette ayant totalement validé ces modèles très "jeune fille", je me suis mise au travail.

 

DSC06689

 

Pour le gilet Cannelle, j'ai utilisé une maille relativement fluide. J'ai choisi la version A, avec un col fixe. Malgré la fluidité du tissu, le col tombe très bien et apporte beaucoup d'élégance au gilet.

 

DSC06669

 

Suivant les commentaires lus ici et là sur la blogosphère, j'ai élargi les manches de 2 cm de chaque côté. Et j'ai réduit la longueur de manche de 3 cm.

 

DSC06664

 

Les bordures du col ont été surpiquées à 2 mm du bord, pour un résultat très professionnel.

 

DSC06659-001

 

J'adore la ligne très tendance de ce gilet et j'ai vraiment apprécié la coupe très précise, et la réalisation ultra rapide et facile à la surjeteuse.

 

DSC06665

 

Il y en aura d'autres, c'est certain !! On a envie de décliner ce gilet Cannelle dans toutes les couleurs et toutes les sortes de tissu. Et en plus, Christelle a sorti des versions hackées de cette veste qui me font bien envie !

 

L'après-midi, il fait plus doux et on tombe le petit gilet. Et, que vois-je ? Ô magie, sous le petit gilet, il y avait :

 

DSC06675

 

Une petite robe CardaTeen, en version manches longues !

Je l'ai cousue à la surjeteuse, en choisissant de faire la jupe dans le même jersey que le haut et d'ajouter des poignets contrastants, assortis à la bande d'encolure.

 

DSC06678

 

Pour la finition du bas de la jupe, j'ai joué la simplicité en réalisant un simple roulotté à la surjeteuse.

J'ai un peu jonglé entre les tailles pour correspondre à la morphologie de MaxiPoulette. J'ai choisi de faire un 14 ans pour le haut et un 16 ans pour la jupe, pour coller à la largeur de taille. Pour faire coïncider les deux tailles, j'ai relié le bas des emmanchures du 14 ans avec la taille du 16 ans.

 

DSC06681

 

Au final, je la trouve un peu grande et un peu large, principalement parce que le jersey est très extensible et fluide et qu'il manque un peu de tenue. La hauteur de buste aurait pu être plus courte. Donc pour ce tissu, une taille 14 ans partout aurait suffit. Pour un tissu plus rigide, le mix 14/16 ans, aurait sans doute été correct.

Quoiqu'il en soit, MaxiPoulette adore cette tenue très ado, très tendance et très facile à vivre !

 

DSC06667

 

The Fiche Technique

  • Modèle : Gilet Canelle et Robe CardaTeen (version B) de Christelle Beynetout
  • Taille : Gilet coupé en 32 (pour un 14 ans) et robe coupée en 14 ans pour le buste et 16 ans pour la largeur de jupe. 
  • Tissus : Maille violette assez fine pour le gilet et jersey fin et fluide gris à confettis bleu et violet, tous deux achetés chez Tissu Myrtille à Orvault. Les poignets et encolure de la robe ont été taillés dans une chute de jerseu bleu marine, récupéré sur un ancien tee-shirt.
  • Modifs : aucune !
  • Mon avis : Deux modèles basiques très bien coupés, à assortir à toutes les sauces. Les vêtements tombent nickel, sont agréables à porter et faciles à coudre pour un rendu très sympa. Je vais en coudre d'autres, c'est certain !

 

DSC06696

 

Enregistrer

22 mars 2017

Petits bidules d'hiver (2)

Après le chauffe-épaule, il fallait aussi équiper les poulettes pour les grands froids. Surtout MicroPoulette qui se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue (je m'égare, là...).

Vite vite, une pelote de grosse laine Cristallo d'Adriafil rose kibrille, et allez zou ! Au boulot.

Au programme un ensemble cache-cou et berêt.

 

IMG_0520

 

Le cache-cou est un modèle plus que basique : un cyclindre de côtes anglaises tricoté en rond, tout droit.

J'ai cherché à avoir 40 cm de circonférence au final et pour ça j'ai monté 54 mailles en montage extensible ("alternate cable cast-on) sur des aiguilles circulaires n°5.

Ensuite j'ai fermé le rond et tricoté en fausses côtes anglaises pendant 12 cm et j'ai rabattu en côtes 1:1

Rapide, efficace !

 

IMG_0523

 

Pour celles qui voudraient reproduire le modèle, voici le détail du point que j'ai utilisé :

  • Rang 1 : [glisser 1 maille à l'envers, faire 1 jeté à l'envers, tricoter 1 maille à l'endroit], répéter jusqu'à la fin du rang.
  • Rang 2 : [tricoter ensemble la maille glissée et le jeté à l'endroit, tricoter une maille à l'envers], répéter jusqu'à la fin du rang.

Seul souci : les côtes se sont beaucoup détendues, ce qui fait que le col a tendance à bâiller maintenant et je regrette de ne pas l'avoir tricoté plus petit. A mon avis, 32 cm de circonférence auraient largement suffit.

 

IMG_0961

 

Comme il me restait quasiment une demi-pelote, j'ai enchaîné sur un béret ajouré pour accompagner le col.

Pour cela, voici le tuto du modèle que j'ai tricoté :

  1. Monter 52 mailles en montage extensible et fermer le rond en insérant un marqueur de début de rang.
  2. Tricoter en côtes anglaises pendant 5 cm (aiguille 5).
  3. Continuer avec un rang de jersey endroit sur lequel on répartit 51 augmentations (on obtient 103 mailles / 70 cm).
  4. Tricoter pendant 9 cm le point ajouré suivant : [1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit], répéter jusqu'à la fin du rang.
  5. Après 9 cm, commencer les diminutions selon les instructions suivantes :
    • Rang 1 : tricoter [1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit] 4 fois puis 2 mailles ensemble à l'endroit. Répéter jusqu'à la fin du rang.
    • Rang 2 : tricoter [1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit] 3 fois puis 1 jeté, puis 3 mailles ensemble à l'endroit. Répéter jusqu'à la fin du rang.
    • Rang 3 : tricoter [1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit] 3 fois puis 2 mailles ensemble à l'endroit. Répéter jusqu'à la fin du rang.
    • Rang 4 : tricoter [1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit] 2 fois puis 1 jeté, puis 3 mailles ensemble à l'endroit. Répéter jusqu'à la fin du rang.
    • Rang 5 : tricoter [1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit] 2 fois puis 2 mailles ensemble à l'endroit. Répéter jusqu'à la fin du rang.
    • Rang 6 : tricoter [1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit, 1 jeté, 3 mailles ensemble à l'endroit]. Répéter jusqu'à la fin du rang.
    • Rang 7 : tricoter [1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit, 2 mailles ensemble à l'endroit]. Répéter jusqu'à la fin du rang.
    • Rang 8 : tricoter [1 jeté, 3 mailles ensemble à l'endroit]. Répéter jusqu'à la fin du rang.
    • Rang 9 : tricoter [2 mailles ensemble à l'endroit]. Répéter jusqu'à la fin du rang.
  6. Passer le fil dans les mailles restantes, serrer et fixer par un noeud.
  7. Bloquer en étendant le bêret autour d'une assiette plate.

 

Sur la fin du bérêt, j'ai ajouté deux fois deux rangs d'une autre couleur pour un effet rayures légères. Et j'ai terminé avec un joli pompon bicolore que j'ai cousu en haut du bonnet.

 

IMG_0546

 

Et voilà, tout le monde est content !

MicroPoulette parce que elle a un bel ensembe col + bonnet qu'elle trouve chaud et surtout joli (il faut dire que rose + kibrille, je n'ai pas pris trop de risques !) ; et moi parce que j'ai fait baissé mon stock de laine et que j'ai terminé en plus un fond de pelote.

 

IMG_0535

 

The Fiche Technique

  • Modèles: perso selon les tutos expliqués ci-dessus.
  • Laine: Cristallo d'Adriafil, colori 53, acheté à l'Atelier de la Création à Paris + quelques restes de laine Phildar PhilDouce grège.
  • Mon avis: J'aime bien le rendu de la laine qui fait un effet de dégradé et brillant grâce au fil de Lurex inclus. Les modèles sont faciles et rapides à tricoter, mais il faut vraiment anticiper l'étirement des côtes anglaises pour ne pas se retrouver avec un snood et un béret trop larges. Par contre, effet slouch assuré ;-).

 

 

18 mars 2017

Un bien joli cadeau !

Fanny a fêté récemment les 5 ans de son blog "Les 4 Bobinettes de Fanny" que je suis très régulièrement.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, je vous recommande chaudement d'aller faire un tour sur le blog de Fanny, d'abord parce que c'est une couturière hors pair qui réalise des ouvrages magnifiques, et ensuite parce que Fanny est une belle personne, adorable et généreuse.

J'en veux pour preuve le jeu qu'elle a organisé pour son anni-blog où elle offrait à la gagnante un coussin brodé cousu par ses habiles mains. Et puis au moment du tirage au sort, elle a décidé qu'une seule gagnante, ça n'était pas assez, alors hop ! elle en a récompensé quatre de plus !

Et pour ma plus grande joie, j'ai découvert que je faisais partie des gagnantes. J'ai donc eu la chance de recevoir un très joli cadeau de la part de Fanny.

 

DSC06922-001

 

Un coussin tout en finesse, dans les tons ivoire et framboise assortis à mon atelier.

Fanny a eu la délicatesse de se renseigner sur mes goûts, de se balader sur mon blog pour fureter des idées, pour me concocter un coussin très personnalisé, qui était sûr de me plaire.

 

DSC06921

 

Un format rectangulaire, une cotonnade délicate, un galon de dentelle framboise, et une sublime dentelle au centre, pour un style romantique adorable.

 

DSC06923

 

Mais le plus fort, c'est la surprise que j'ai découvert côté face :

 

DSC06924

 

Un style très différent, assurément moderne, dans un joli jacquard que j'aime beaucoup aussi. Le plus drôle c'est que j'ai déjà utilisé un tissu avec ce style de motif pour coudre un tablier à MaxiPoulette. Sauf que je ne l'ai jamais publié sur le blog, alors c'est dire si Fanny a bien cerné mes goûts !

Et comme Fanny ne fait pas les choses à moitié, elle a glissé un autre petit cadeau dans le colis, que vous pouvez découvrir sur la photo ci-dessous. Un présent qui va très bien avec mon atelier aussi ;-). Là aussi, elle était sûre de me faire plaisir !

 

DSC06926

 

Un immense merci, Fanny, pour ces très jolis cadeaux. Tu m'as vraiment gâtée et je me régale à chaque moment d'avoir ce si joli coussin dans mon atelier.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Pipoune72 à 23:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 mars 2017

Conquise, j'ai été, par cette jolie veste d'hiver !

Conquise, c'est le nom donné à la jolie veste du recueil Her Little Dressing Vol. 1, publié par Nadège de Her Little World l'an dernier. Recueil très complet, dans lequel j'ai déjà réalisé avec bonheur un sweat Jovial pour MaxiPoulette.

Et conquise je fus à la vue de ce modèle qui porte bien son nom et que j'ai tout de suite eu envie de réaliser !

Ca tombait bien, MiniPoulette se plaignait que son manteau Elfique était trop long pour faire du vélo et qu'elle aimerait bien avoir une veste d'hiver plus courte, qui soit sport-compatible tout en restant bien chaude. Il n'a pas fallu me pousser beaucoup plus pour que je me lance dans la réalisation de cet ouvrage.

 

IMG_0968

 

Pour la réaliser, j'ai associé deux très beaux molletons pour la face extérieure : un jersey matelassé noir à petits triangles de chez Camillette Création qui s'est révelé ultra doux et confortable, et un matelassé noir uni de chez France Duval Stalla pour les décorations dos et devant, que j'ai soulignées avec un passepoil argenté pour réveiller le noir.

 

IMG_0988

 

Pour la doublure, j'ai déniché une superbe fausse fourrure écru chez Self Tissu, d'une douceur et d'un moelleux à tomber. Par contre, aïe, aïe, aïe les peluches... il y en a eu partout et j'ai dû faire la chasse aux poils partout dans l'atelier !

 

IMG_0970

 

Et comme MiniPoulette est très frileuse, j'ai décidé de tripler la veste avec de la polaire sur le devant et le dos. Seulement, je n'y ai pensé qu'une fois les pièces assemblées, ahem...

Du coup, j'ai dû me résoudre à coudre la triplure sur la doublure montée, en la cousant dans les marges de couture, un peu à l'arrache. Pour éviter les sur-épaisseurs, j'ai posé la triplure de part et d'autre des plis. Pas du tout académique, comme méthode donc, mais enfin ça l'a fait. Je n'étais pas super contente de moi sur ce coup-là, et heureusement que la triplure ne se voit pas, mais enfin, le but était atteint, la veste est ultra-chaude !

 

IMG_0971

 

Le modèle était déjà assez compliqué, entre les poches, les décorations passepoilées, le tissu à raccord, et l'ajustement de la doublure et de la triplure, mais ça aurait été trop simple de s'arrêter là ! Car MiniPoulette avait été catégorique, elle voulait une fermeture éclair pour fermer sa veste. Mais moi, j'aimais beaucoup le style que donnaient les gros boutons. Alors que faire ??

Fastoche ! T"as qu'à mettre les deux, Maman !

Oui, seulement, poser une fermeture éclair sur une veste croisée avec rabat, ça n'était pas de la tarte. Je n'ai d'ailleurs rien trouvé de très académique sur le net ou dans mes livres de couture à ce sujet. Alors j'ai fait à ma sauce...

 

DSC06716

 DSC06749

 

J'ai d'abord posé une petite bande de molleton sur toute la hauteur d'un côté de la fermeture éclair. Puis j'ai fixé l'autre côté de la fermeture éclair sur le bord gauche de la veste (celui qui est dessous). Enfin, j'ai repéré où allait tomber la fermeture éclair une fois la veste fermée et j'ai cousu la bande de molleton avec le reste du zip sur le côté droit de la doublure, pile au bon endroit. Ensuite, j'ai assemblé doublure et tissu extérieur, et j'ai terminé par les boutonnières.

Ca n'a pas été de la tarte, mais je suis contente du résultat ! Une avancée technique pour moi, du coup !

 

IMG_0411

 

Et je suis fière aussi des finitions de cette veste qui commencent vraiment à ressembler à du bon boulot !

 

IMG_0965

DSC06721

 

Plusieurs personnes ont été étonnées d'apprendre que c'est moi qui l'avait cousue, ce qui m'a fait bien plaisir ;-).

Et MiniPoulette a été conquise elle aussi, par sa nouvelle veste d'hiver, qu'elle ne quitte plus depuis qu'elle est sortie de l'atelier.

 

IMG_0985

 

The Fiche Technique

  • Modèle : Veste Conquise, de Her Little World
  • Taille : coupée en 9 ans pour ma MiniPoulette de 7 ans, histoire d'avoir de la marge vu qu'elle rentrait pile dans les mensurations du 8 ans. Mais finalement avec la triplure, ça tombe juste bien. Ouf !
  • Tissus : Molleton "Pic du Soir très tard" de Camillette Création, molleton noir FDS, fourrure écru Self Tissu et restes de polaire de mon stock pour la triplure.
  • Modifs : Ajout d'une fermeture séparable posée sur une patte cousue à la doublure, en plus des boutons. Aucune autre modification, même pas la longueur des manches ;-)
  • Mon avis : Un modèle assez technique, surtout si on pose du passepoil, et où la qualité des finitions sont importantes pour le rendu final. La réalisation des plis s'est avérée délicate vu les épaisseurs en jeu, tout comme la couture du col. Mais le jeu en valait la chandelle car le modèle tombe très bien et est très facile à vivre. Il faut dire qu'avec la fourrure doudou, forcément, on marque des points ;-). Et MiniPoulette peut faire aisément du sport avec, la preuve en images....

 

DSC06744

 

Et vous ? Elle vous plaît ?

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

05 mars 2017

Petits bidules d'hiver (1)

Cet hiver, contrairement aux deux précédents, nous avons du bon froid qui pique. L'occasion pour moi de tricoter quelques petites bricoles pour se réchauffer, soit pour sortir, soit en soirée, lorsque l'humidité tombe et qu'on se glisse sur le canapé.

 

DSC06713

 

Voici tout d'abord, un épais chauffe-épaules, tricoté pour réchauffer mes soirées !

 

DSC06709

 

Tricot ultra rapide (aiguilles 15), simplissime (un grand rectangle), avec une très chaude laine mohair, tricotée en associant un fil cassis et un fil framboise, pour jouer les mouchetés. 

 

DSC06710

 

Le résultat : une copieuse salade de fruits rouges chaude et douillette, qui, grâce au mohair, reste très légère à porter !

 

DSC06712-001

 

Allez, je vous fait cadeau d'un petit tuto rapidos, pour celles qui voudraient profiter des derniers jours de froid pour liquider, comme moi, un vieux stock de mohair. J'avais acheté la mienne à La Droguerie il y a... pfff... 7 ans !

 

       Grand chauffe-épaule en mohair



  • Taille finale : 45 cm x 90 cm
  • Echantillon : fil tricoté en double, 10 x 10 cm = 6,5 mailles x 10 rangs
  • Fournitures : 170 g de fil Mohair fin (environ 300 mètres).
  • Réalisation :

- En utilisant deux fils de mohair tricotés ensemble, monter 30 mailles avec des aiguilles n°15, selon un montage provisoire (provisional cast on) si on veut une couture invisible, ou selon tout autre méthode de votre choix sinon.

- Tricoter au point mousse pendant 90 cm.

- Procéder à l'assemblage des deux côtés, soit en grafting après avoir libéré les mailles du montage provisoire (dans ce cas, la couture sera invisible), soit en effectuant un rabattage à trois aiguilles après avoir récupéré les mailles du montage sur une troisième aiguille, soit enfin par une couture classique, après avoir rabattu souplement les mailles (dans le cas d'un montage simple).

Dans tous les cas, effectuer une torsion d'un des deux côtés avant d'assembler (c-à-d retourner le bas du rectangle pour l'avoir sur l'envers et l'assembler à l'autre extrémité du rectangle qui est, elle, sur l'endroit : on twiste le rectangle), de façon à créer un anneau de Moëbius qui donnera un effet cache-coeur sur le chauffe-épaule.

 

DSC06704

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Pipoune72 à 23:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2017

Bonne moisson !

Il y a trois semaines, j'ai eu le plaisir d'aller au Salon de l'Aiguille en Fête. Et cette fois-ci, j'ai fait fort puisque j'y suis allée deux fois !!!

La première fois, je la dois à Bérangère, chez qui j'ai eu la chance de gagner une invitation pour le Nocturne.

 

DSC06782

 

Merci Bérangère pour ta gentillesse et tes efforts pour que je reçoive mon invitation à temps. J'ai été vraiment contente de la découvrir jeudi midi, en dernière minute !

 

La seconde, je la dois à mon club Tricot(thé) du boulot, qui a pris en charge les entrées de nos tricoteuses cette année, pour nous permettre de partager un bon moment entre passionnées et m'a permis d'y retourner le samedi.

Et bah, c'était vachement bien d'y aller deux fois : le repérage le jeudi, et le passage à l'action le samedi ! Le plaisir aussi de partager avec les copines les découvertes, les hésitations, les bons plans. Merci les filles, j'ai passé de super moments avec vous !

Mais alors, me direz-vous, est-ce que j'ai fait chauffé la carte bleue deux fois plus ?

Je dois avouer que la moisson 2017 a été particulièrement... fructueuse !

 

DSC06792

DSC06769

 

Côté tissus, j'ai déniché des très jolis tissus enduits sur le stand Histoire de Filles.

DSC06789

 

Gros craquage, tout était vraiment joli ! C'est rare de trouver de chouettes motifs sur du tissu enduit et là, il y avait l'embarras du choix. Sans parler des chics lins enduits de toutes les couleurs et des modèles de sacs présentés qui donnaient bien envie !

J'ai finalement acheté de quoi coudre un sac à tarte que je prévois de réaliser à l'occasion d'un atelier couture avec les copines couturières de mon quartier. A suivre, donc !

Ensuite, un petit coupon de dentelle pour réaliser quelques empiècements élégants sur des tee-shirt ou des tuniques et un grand coupon de maille noire pailletée pour une future robe de fêtes, dénichés à vraiment pas cher sur le stand de Tissus à Créer.

 

DSC06785

 

Et enfin, une petite merveille : une fin de série "Haute Couture" proposée sur le stand de l'Atelier. Une espèce de suedine extensible taupe un peu brillante, que j'imagine très bien sur une jupe porte-feuille vu le tombé juste sublime. Il n'en restait que 90 cm, j'espère que ça rentrera ;-).

 

DSC06784

 

Côté laine, j'ai été moins raisonnable... On ne peut pas être bon partout, ahem...

Tout d'abord, quelques pelotes de Drops Air, associées à un fil de lurex pour réveiller le gris perle de l'alpaga, pour me tricoter un confortable Il Grande Favorito d'Isabelle Kramer.

 

DSC06779

 

Et puis LA découverte de l'année pour moi : les laines sublimes de la Fée Fil, chez qui j'ai déniché deux écheveaux dans un camaieu de violet, pour tricoter un nouveau French Cancan. C'est un cadeau pour ma tante, qui craque régulièrement sur le mien, alors... chut !!

 

DSC06771

Mon seul regret est de ne pas avoir visité le stand dès le jeudi soir pour y trouver des tons bleus foncés et gris bleu qui avaient déjà tous été vendus le samedi.

Je me suis consolée sur le stand de l'Atelier (encore !) où j'ai trouvé les couleurs que je cherchais, grâce à leur nouveau fil "Petit Faune". Un bébé mérino très fin, plein de promesse et que je vais utiliser pour un châle Bruym.

 

DSC06774-001

Ce très joli ton bleu-gris, associé à un anthracite un peu bleuté devraient donner une version en demi-teinte très douce.

 

Et enfin, j'ai ré-approvisionné mon stock de Flex chez Ki Sign, comme tous les ans...

 

DSC06794

 

Et voilà ! Les provisions sont faites, maintenant, y'a plus qu'à !...

Faut que j'ai vidé les stocks d'ici l'année prochaine si je veux pouvoir y retourner en 2018 !!

 

Enregistrer

Posté par Pipoune72 à 01:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 décembre 2016

Joyeux Noël !!

Ca y est, nous y sommes !

Après 24 jours d'attente patiente, à s'affairer dans l'atelier des Pères Noël, à s'enrober dans les épices douces et les odeurs de biscuit, à ronronner auprès du feu qui rougeoit et soupire, à s'éblouir de lumières, de scintillant, d'étoiles et de rubans, à s'émerveiller de l'impatience enfantine, à repenser avec nostalgie ou plaisir aux Noël passés, à partager déjà...

Noël est à notre porte, réjouissons-nous !

Avec une pensée pour chacun de vous, qui visitez ce blog, régulièrement ou pas,

Je vous souhaite un Noël magnifique, douillet, magique...

Un Noël, tout simplement !

 

IMG_9974-001

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Pipoune72 à 09:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

22 décembre 2016

Calendrier de l'Avent : la maison rouge et neige de Mini-Poulette

Attention, un calendrier de l'Avent peut en cacher un autre !

Vous avez vu le Sapin de l'Avent de MaxiPoulette, tout en or et argent, voici aujourd'hui le calendrier de l'Avent Maison, rouge et neige, que j'ai réalisé pour Mini-Poulette. Comme ça, chacun le sien, pas de jaloux !!,

 

DSC06645

 

Le principe a été le même que pour MaxiPoulette : une structure de maison en bois brut achetée chez Cultura, associée à un ensemble de petites boites cartonnées blanches, prêtes à décorer.

 

DSC06648

 

DSC06649

 

Pour les boîtes, comme pour MaxiPoulette, j'ai eu recours à des embellissements en bois pour les numéros, aux tampons, aux encres et autres poudres à embosser, ainsi qu'à quelques rouleaux de masking tape brillants, le tout dans les tons rouge, blanc, beige et argenté.

 

DSC06650

 

J'ai agrémenté les boîtes de petits stickers brillants, en forme de boules, de guirlandes, de branches de sapin et d'une myriade de petits flocons blancs en relief.

 

DSC06651

 

Comme pour MaxiPoulette, chaque boîte est différente des autres, tout en restant dans le même thème et le même code couleur.

 

DSC06652

 

Cette fois-ci, par contre, j'ai choisi de ranger les boîtes dans l'ordre.

 

DSC06653

 

Pour décorer la maison, j'ai tout d'abord peint le fond et les côtés dans un joli rouge vif bien Noël, puis j'ai collé un large ruban de masking tape étoilé le long des côtés extérieurs de la maison.

 

DSC06647

 

L'intérieur de la maison a été peint en blanc nacré, sauf quelques cases ici et là qui ont été remplies en rouge ou en argenté.

Les tranches ont été peintes en rouge, puis recouvertes - pour les plus larges - d'un fin ruban de masking tape rouge pailleté pour amener un peu de scintillant dans l'affaire !

 

DSC06656

 

Enfin, le fond de certaines cases a été recouvert de papiers imprimés, issu d'un set de papiers assortis acheté chez Cultura en même temps que la maison. Même si c'est une étape facultative puisque le fond du calendrier ne se voit pas tellement une fois les boîtes rangées à l'intérieur, je trouve qu'elle amène un côté cosy bien dans l'esprit de la période de Noël.

 

DSC06654

 

Et dans les boîtes ??

J'ai glissé des bonbons, des chocolats, des coloriages de Noël et des Légo Friends dont les pièces, égrennées au fil des boîtes, se rassemblent jour après jour pour construire, patiemment, une petite construction.

 

outre le fait que Mini-Poulette se régale à découvrir le contenu de chaque boîte, moi je me régale de les admirer chaque jour, et de les trouver toutes plus jolies les unes que les autres !

 

DSC06646

 

 

Enregistrer

Posté par Pipoune72 à 23:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,