Hier c'était Mardi Gras ! Vive les crêpes, les beignets, les bottereaux et autres douceurs tout en légèreté ! Chez nous, on a une tradition perpétuée de génération en génération: on réalise des Bugnes, direct from Bourgogne, pour Mardi-Gras. La tradition veut qu'elles doivent être mangées avant le début du Carême (je dois dire que c'est pas ça le plus difficile !). La recette me vient de ma grand-mère Manou (d'où le titre de ce billet, oui, je sais, je fais preuve d'une créativité sans limite ces temps-ci ;-)) et le coup de main m'a été transmis par Maman-Chérie.

Et aujourd'hui, pasque c'est vous, je vous livre cette fameuse recette ultra-secrète et jalousement gardée dans la mémoire familiale ! Et en plus, on vous la joue tuto ! Allez hop, c'est parti !

 

The recette des Bugnes de Manou

110309_Bugnes_grosplanIngrédients :

  • 600 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 4 oeufs
  • 100 g de sucre
  • 100 ml de rhum ambré
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 125 g de beurre

Pour la friture:

  • 2 litres d'huile
  • sucre glace

 

Réalisation:

Alors d'abord, il vous faut une équipe de fins cuisiniers !

110309_Bugnes_travailEquipe_1_ La fine équipe : Erynn aux manettes, Naëlia à la technique !

 

Une fois que l'équipe est opérationnelle, on mélange, dans un robot ou un saladier, le sucre et le beurre juste ramolli. On ajoute la levure, le sel, le rhum et environ 200 g de farine. On mélange pour obtenir une pâte souple type pâte à gateau. On ajoute alors les oeufs un à un puis on ajoute de nouveau 200 g de farine. Travailler la pâte le moins possible et la diviser en quatre parts égales.

Sur le plan de travail, placer le reste de farine puis une partie de la pâte. Du bout des doigts, incorporer juste assez de farine pour que la pâte puisse être étalée. Ne pas trop travailler la pâte et incorporer le moins de farine possible.

 110309_Bugnes_Farinage_1_Notez le sens du travail bien fait: le farinage peut également être étendu aux cuisinières...

 

On procède de même pour les trois autres parts de pâtes et on obtient 4 boules de pâtes qu'on place au frigo pendant au moins 1h. Perso, je fais ma pâte le matin et je fais les bugnes dans l'après-midi.

 110309_Bugnes_Boules

 

Etape optionnelle:

Laisser délicatement tomber la levure avec son sachet dans le bol du robot. Bien attendre que le papier soit mixé menu menu avant de prévenir la Maman-cuisinère-en-chef. Se précipiter pour arrêter le robot puis se saisir d'une fourchette et de beaucoup de patience et d'agnégation pour retirer chaque TOUT PETIT morceau de papier rose... Préférer travailler en équipe pour ce travail ô combien palpitant !

 110309_Bugnes_Levure_1_   110309_Bugnes_Levure_2_

 

Dernière étape !

Après le temps de repos, on finalise les bugnes ! Pour ça, on étale chaque boule de pâte bien finement sur le plan de travail fariné et on découpe dedans tout un tas de formes diverses et variées. C'est là que l'esprit créatif de chacun peut s'exprimer...

110309_Bugnes_Moulage_1_

Et enfin, on procède à la cuisson dans un bain d'huile de friture chaude mais non fumante. On plonge les formes délicatement dans l'huile.

 110309_Bugnes_Naeliacuit

Si la température est bonne, le beignet doit descendre au fond et remonter en surface aussitôt et se mettre à gonfler.

110309_Bugnes_Cuisson_2_

Laisser dorer les beignets sur une face puis les retourner avec un écumoir, et enfin les égoutter sur un papier absorbant et les poudrer de sucre glace. Changer l'huile de friture à mi-parcours ou lorsqu'elle noircit du fait des dépôts de farine.

Et quand toutes les boules de pâtes ont été travaillées, on obtient ça :

110309_Bugnes_Plat

puis rapidement ça :

110309_Erynn_2_

Et enfin ça !

   110309_Erynn

 

On a bien travaillé, on mérite bien une petite récompense, non ?

 

Allez, maintenant, à vous de jouer !

110309_Bugnes_fin