Z'avez-vu ? C'est vraiment l'automne aujourd'hui ! Je sais pas vous, mais moi j'adore les premiers jours d'automne. Les bourrasques, les averses, les arbres qui rougissent, le ciel gris et bas où les nuages se bousculent, l'air très très frisquet, les averses tout trempé et l'odeur de champignon dans les sous-bois... (bon, après 34 jours de pluie, je trouve ça moins drôle, c'est vrai... j'ai dit les PREMIERS jours d'automne...).

Ca me donne des envies de feu dans la cheminée (bouhhhh, j'ai pas de cheminée), de chat sur les genoux (bouhhhh, j'ai pas de chat...), de marrons grillés (bouhhhh, j'ai pas de châtaigner), de tricots tout chauds et tout moelleux (ah ça, ça pourrait venir bientôt ;-)). Et puis aussi, de bons petits plats bien fondants et bien roboratifs...

Alors pour fêter dignement l'arrivée de l'automne, plutôt que de ranger les affaires d'été, voici ce que j'ai préparé pour ce soir :

 

IMG_9854

 

Une croûte savoyarde, à ma façon !

 

Ultra simple, ultra rapide, et tout à fait roboratif ! Vous allez voir !

1/ Faire griller des tranches de pain de campagne assez épaisses (compter une par personne), puis les frotter à l'ail. Les placer dans un plat à gratin et les arroser légèrement de vin blanc de Savoie (ou d'ailleurs, si comme moi, on n'avait pas forcément prévu l'arrivée de l'automne pour aujourd'hui...). Les tartiner généreusement de crème fraîche.

IMG_9845

 

2/ Détailler en cubes quelques champignons (300 g). C'est meilleur si on utilise des champignons des bois, mais je n'avais que des champignons de Paris sous la main... Les faire suer dans une noisette de matière grasse puis les faire colorer. Lorsqu'ils sont dorés, ajouter un hachis de persil et une grosse cuillère à soupe de crème fraîche (j'avais bien dit roboratif !). Laisser réduire un peu puis réserver.

IMG_9846

 

3/ Battre en omelette trois oeufs avec trois cuillèlres à soupe de crème fraîche (j'avais bien dit...). Saler, poivrer et ajouter environ 120 g de beaufort rapé. Mélanger puis ajouter la fricassée de champignons.

4/ Recouvrir les tartines crêmées d'une tranche de jambon (cru de Savoie pour les puristes, mais chez nous, on préfère avec du jambon blanc...) puis verser le mélange aux oeufs et champignons sur l'ensemble.

IMG_9847

 

5/ Il ne reste plus qu'à couvrir le tout avec quelques belles tranches de beaufort (environ 125 g) et à ajouter quelques petites tomates émincées pour la touche de légèreté (oui, bon, ça va...).

IMG_9848

 

6/ On glisse le plat dans le four bien chaud (210°C) pendant le temps d'un bain pour deux poulettes environ 20 à 30 min, jusqu'à ce que les tranches de fromage soient bien gratinées.

IMG_9852

 

7/ En sortant du four, on obtient quelque chose de particulièrement apétissant qui ressemble à ça :

IMG_9853

 

On laisse reposer quelques minutes, avant de servir avec une belle salade verte bien croquante !

IMG_9857

Pour faire plus la classe, on peut aussi préparer les croûtes en portions individuelles, dans des petits ramequin genre plat à oeufs.

 

Verdict !

Gros gros succès familial, il n'en est pas resté ! C'est normal, c'était vachement bon !! A refaire même quand ça ne sera plus les premiers jours d'automne !

 

IMG_9855

 

Seul petit défaut : la croûte était un poil trop sèche à mon goût, ça aurait été encore meilleur avec une petite réduction cremée au fond du plat. Peut-être que j'aurais dû mettre un peu plus de crème utiliser de la crème liquide ?? Et vous, la croûte savoyarde, vous la faites comment ?

 

Et puis, histoire de ne pas vexer l'été, et de lui faire savoir qu'on l'aime beaucoup aussi et qu'on a hâte qu'il revienne, et pour profiter une dernière fois de ses saveurs sucrées, pour le dessert, nous avions...

IMG_9844

 

Profitez bien de votre automne !