Après le jupon, il s'agit de penser à ce qui va aller dessus.

Meuh non, pas la robe, pas tout de suite, de toute façon je peux pas vous montrer, elle est pas finie !

Mais n'oublions pas que nous ne sommes qu'en mars, et comme dit le célèbre diction "en mars, ne te découvre pas d'un... heu... c'est quoi déjà le diction pour mars ??

Enfin, toujours est-il que, sortant à peine d'une inoubliable série de maladies (d'ailleurs, en est-on vraiment sortis ??), je frémis rien qu'à l'idée que ma MaxiPoulette défile en petite robe. Alors hop ! allons-y pour la pelisse royale !

Pour le patron, j'ai utilisé la cape de peau d'âne de Citronille comme base. Mais j'ai redessiné le patron pour retirer les pattes de l'âne, les oreilles (et la queue ? ;-))). J'ai rajouté une bordure en fourrure, un peu agrandi la capuche et travaillé la doublure et la fourrure pour que la cape soit entièrement réversible.

   IMG_0659

 Pour les tissus, que du beau ! De la fourrure blanche à poils courts, de la doublure acétate qui fait genre satin, et un superbe velours noir, rebrodé de roses violettes pailletées. Une petite folie, ce velours, mais qui fait vraiment de l'effet.

 

IMG_0663

 

Et j'ai ajouté un lien élastique et un joli bouton brillant pour fermer la cape.

  IMG_0660

  

Et alors, qu'en dit la princesse ? La cape est-elle suffisamment royale ??

    120221_CapePrincesse

 

The fiche technique :

  • Modèle: Cape de peau d'âne revisitée (Contes de Fée Intemporels, Citronille)
  • Taille: 6 ans, pour ma grande Maxipoulette de bientôt 6 ans et demi (qui met du 8 ans du commerce). Ca taille plutôt grand.
  • Modifs: Pattes et oreilles d'âne retirées, capuche un peu agrandie, ajout d'une bordure en fourrure, ajout d'un lien élastiqué sur un bouton pour pouvoir attacher, cape entièrement réversible.
  • Tissus: Velours noir brodé de roses violettes pailletées et doublure acétate parme dénichés aux Tissus Orientaux, Fourrure synthétique blanche à poils courts achetée au Marché St Pierre.
  • Mercerie: Joli bouton, fils et élastique de chez ma mercière.
  • Mon avis: Le rendu est vraiment à la hauteur de ce que j'avais imaginé. Par contre, je me suis un peu battue avec le décalcage du patron. C'est plutôt mal expliqué et les couleurs déterminant chaque modèle sont très proches les unes des autres, ce qui n'aide pas ! Le plus gros problème est venu du métrage : même avec des tissus en 140, la largeur est insuffisante pour tailler le dos de la cape en une seule pièce. Et vu que mon velours était en 120... J'ai donc taillé le dos en deux parties, jointes par une couture au milieu du dos. Sur le velours, ça ne se voit pas, mais sur la doublure satinée c'est un peu dommage. Pour la suite, la réalisation est plutôt simple et rapide.

IMG_0667

 

Je ne me lasse pas de la voir virvolter et se raconter des belles histoires dans sa cape. Ca tourne, ça sert de cachette, on peut être la reine, ou bien la sorcière, c'est top, cette cape !

 

 

Enregistrer