Que voulez-vous, les petites filles fleurissent autour de moi ! Après Louise, c'est au tour de Jeanne d'être gâtée.

Jeanne est née 12 jours avant Hanaé, et sa maman Julie et moi avons partagé notre grossesse au jour le jour. C'était vraiment sympa d'avoir une jumelle de grossesse et maintenant c'est encore plus sympa d'avoir deux filles nées le même mois. Ma collègue et copine Julie, Juju pour les intimes, m'a été d'un grand secours pour remplumer la garde robe de MiniPoulette car elle a eu la bonne idée de faire une première fille 5 mois avant la naissance d'Erynn. Alors, tandis que je lui prêtais les vêtements de MaxiPoulette, elle me refilait ceux de son ainée pour habiller MiniPoulette (vous suivez toujours ?). En plus, jy ai appris à tricoter, à Juju, même que maintenant elle tricote de bien belles petites choses pour ses poulettes. Tout ça a crée des chouettes liens entre nous.

Pour nos petites dernières, hélas, plus possible de s'échanger les vêtements, elles sont trop rapprochées. Mais avec tous ces échanges de bon procédés entre nous, j'avais vraiment envie de préparer une petite tenue home-made pour gâter sa petite Jeanne (et pas pour compléter sa garde-robe car je connais la Juju, m'étonnerait que la commode de Jeanne soit vide...).

Comme la demoiselle va partir en Ardèche cet été, elle aura envie de mettre ses cuissots à l'air, sans avoir trop chaud... Alors l'idée de réaliser une barboteuse déguisée en robe s'est vite imposée...

 

IMG_2272

 

Une jolie cotonnade fleurie dans les tons vieux rose...

 

IMG_2276

Un peu de dentelle...

IMG_2280

Des jolis boutons de nacre...

IMG_2273

Tout était là pour composer une tenue féminine à souhait.

Sans oublier le côté pratique...

 

IMG_2283

La patte de boutonnage a été un jeu d'enfant grâce à l'excellent tuto trouvé ici.

J'ai mis des pressions à la place des boutons, parce que nous les jeunes mamans, on a autre chose à faire qu'à boutonner et déboutonner trois boutons 6 fois par jour... Et j'ai élastiqué le tour des cuisses pour faire plus fille.

 

Et pour accompagner la robette, et éviter l'insolation sous le chaud soleil d'été (enfin pas chez nous, hein, là où c'est l'été !), rien de mieux qu'un petit béguin réversible assorti !

 

2012-06-181

The fiche technique :

  • Modèles: Barboteuse transformée en robe et béguin réversible des IPBB de Citronille
  • Taille: Barboteuse cousue en 3 mois sans les marges, béguin en 3 mois.
  • Modifs: Pour la barboteuse : largeur réduite de 2 cm de chaque côté, parmenture allongée pour faire une sur-robe, pressions sur la patte de boutonnage, cuisses élastiquées, liseré de dentelle en bas et fleur en dentelle sur le devant. Béguin allongé de 2 cm dans la nuque et cousu de façon à être réversible. Le lien pour nouer n'est pas un ruban mais est confectionné dans le même tissu.
  • Tissus: Coton imprimé fleuri vieux rose et ivoire de chez Mondial Tissu, Soie ivoire et drap de coton bordeaux de récup'.
  • Mercerie: boutons en nacre de chez ma mercière, dentelle récupérée de ma grand-mère.
  • Mon avis: La barboteuse-robe est jolie et pratique pour les bébés qui ont souvent les robes retroussées jusqu'aux fesses. Et quand il fait chaud, cette combinaison permet d'éviter le body. Le béguin est aussi plus pratique qu'un chapeau pour protéger du soleil. Il enveloppe bien la tête et ne tombe pas sur les yeux. Et puis, j'adore son allure une fois porté. Par contre,, même en 3 mois, il taille grand... A réduire pour un bébé de 3 mois.

 

IMG_2297

Et voilà le travail ! Juju nous dira si, à l'usage, la tenue répond au cahier des charges !

 

 

 

Enregistrer