Avant la rentrée,
Avant le retour de la pluie et de la fraîcheur,
Avant l'automne,

Il y a eu des très chaudes journées,
Des températures estivales au goût de tenues légères, d'épaules nues et de pique-niques sous la fraîcheur des frondaisons...

L'occasion de coudre encore deux projets pour prolonger les vacances et que je ne vous avais pas encore montrés.

Deux projets placés sous le signe du développement durable, de la récup', du recyclage, de l'éco-consommation citoyenne (walala ! t'as vu un peu le vocabulaire !)

 

 D'abord une petite robe bain de soleil en jersey pour MiniPoulette.

Je suis partie d'un petit débardeur en jersey qui traînait dans mes placards, un peu comme celui-ci mais en plus long.

 

debardeur

 

J'ai toujours adoré sa forme un peu tunique et son joli tissu étoilé mais je n'ai jamais pu le mettre pasque les bretelles étaient trop longues pour moi et l'encolure trop profonde (pas la peine de me demander pourquoi je l'avais acheté, y'a des fois, je fais des trucs pas hyper raisonnés, ahem...).

 

IMG_3406

 

Bref plutôt que de le jeter, me suis dit qu'il ferait une petite robe sympa pour Erynn (heureusement que y'a aussi des fois où je pense à des trucs super malins).

Donc quelques coups de ciseaux et de découvite plus tard, voilà ce que j'en ai fait :

 

120830_RobeBainSoleilErynn

 

Il m'a suffit de reprendre la largeur depuis la taille et de raccourcir les bretelles et le tour était joué. Un petit volant en bas et des nouettes aux épaules pour la touche fille, et voilà !

 

IMG_3405

 

Pour coudre les biais aux emmanchures, j'ai utilisé une aiguille double, qui m'a permis d'imiter la couture de la recouvreuse. Pas évident de régler la tension et le point pour avoir une couture correcte mais après plusieurs essais, je suis arrivée à un résultat satisfaisant.

 

IMG_3402

 

Et MiniPoulette était bien contente de sa robe (la première que je lui fais, pensez donc !) qui a tout de suite été adoptée. LA robe coup de cœur ! À tel point qu'elle l'a choisie pour la rentrée. Un calcul gagnant de transformer un débardeur jamais porté en une robe qu'elle n'a plus lâché jusqu'à la semaine dernière (à grands renforts de leggins et de tee-shirts manches longues dessous, je vous rassure...).

 

IMG_0428   IMG_0439

 

 

 

Pour le second projet de fin d'été, je suis partie de ceci :

 

217-portage en boudha-001

 

Mes deux premières écharpes de portage, que j'avais confectionnées au moment de la naissance de MaxiPoulette (oui, oui, c'est bien elle dans l'écharpe !) dans une jolie toile indienne sergée bien résistante. Depuis, j'ai investi dans de vraies écharpes de portage en jersey JPMBB (je leur fais de la pub parce qu'elles sont vraiment top) et celles-ci encombraient mon placard.

 

IMG_3693

 

IMG_3698

 

Alors hop !, on coupe les bords biseautés, on défait les 4 x 4,80 mètres d'ourlet (Opiniâtreté...) ;

On recoupe chaque pan en deux moitiés égales (Réflexion... Ben oui, ça a l'air tout con mais j'ai quand même réussi à avoir deux pans plus longs et deux plus courts... Je mets ça sur le compte de la célèbre perte de neurones post-partum...) ;

On assemble avec une couture rabattue pour plus de solidité et pour la symétrie envers/endroit (Esthétisme) ;

Et on se retape l'ourlet de 4 x 2,40 m (Masochisme ?).

 

IMG_3696

 

Et on obtient quoi ? Un plaid de 2,40 x 2,20 m tout à fait adapté aux déjeuners sur l'herbe de notre grrrrande famille. Pour les photos en situation, faudra revenir l'an prochain parce que depuis qu'il est fini, fait pas vraiment un temps à pique-niquer dehors...

 

IMG_3703

 

IMG_3701

 

Il est beau, il est pratique, il est économique mais quel projet boulet ! Des coutures au km comme on déteste et des quadruple épaisseurs de toile épaisse avec des passepoils en relief, ma machine à coudre dit "Niet". Une vraie galère ! Mais se pourrait bien que ce genre de difficulté ne me pose plus problème bien bien longtemps...

 

IMG_3707

 

 

 

 

Enregistrer