En attendant le tuto de la table de découpe, je vous présente aujourd'hui un petit projet couture (parce que c'est pas le tout d'avoir un bel atelier, encore faut-il s'en servir ;-)).

Chaque jour, j'amène ma gamelle au boulot, ce qui m'évite de manger à la cantine pas bonne-trop chère (vous allez tout savoir !). Jusqu'ici, pour emmener mon plat, mon yaourt et mon fruit, j'utilisais un bête sac en papier récupéré de divers shopping. Sauf que régulièrement, le sac se baladait dans le coffre de la voiture et je retrouvais mes précieuses victuailles toutes éparpillées... Et je ne vous parle pas des fois où le pot de vinaigrette se mettait à fuir dans le sac... Ou bien les fois où le sac était tout taché ou trempé parce que posé dans un frigo pas tout à fait nickel...

Il fallait que ça cesse (trop dure, ma vie...) ! Il me fallait un sac imperméable, facile à nettoyer, capable d'absorber les petites fuites de liquides, et qui ferme...

Après pas mal de furetages sur Pinterest, j'ai finalement opté pour le modèle d'Ayumi qui répondait au cahier des charges et qui avait le bon goût d'être accompagné par un tuto limpide.

Puis j'ai réuni quelques tissus printaniers :

 

01-DSC04028

 

Au programme, du coton enduit pour l'extérieur du sac (imperméable aux tâches et aux frigos humides...), du tissu éponge vert pour la doublure (capable d'absorber les petites fuites liquides), un coton un peu épais rouge pour la bordure du sac, que j'ai entoilé pour améliorer la tenue, et une cotonnade légère beige pour le sur-sac.

 

Et quelques coups de ciseaux et d'aiguilles plus tard...

 

04-DSC04071

Mon lunch bag était prêt !

 

Allez, suivez le guide pour les détails :

 

02-DSC04029

 

Les dimensions ont été choisies pour s'adapter à ma boîte de repas : 24 cm de longueur, 15 cm de largeur et 20 de hauteur. Les anses mesurent 22 cm de long sur 2 cm de large.

 

05-DSC04061

 

Zoom sur la jonction entre le coton enduit et la bordure du sac. Grâce à l'entoilage, le sac se tient bien tout seul et reste debout même à vide. Très pratique pour le remplir.

 

08-DSC04048

 

Sur le dessus, il y a un sur-sac qui se ferme avec un cordonnet et qui permet de garder les aliments à l'intérieur du sac. Fini la pomme qui valdingue dans le coffre !

 

 

06-DSC04095

 

07-DSC04043

 

Le sur-sac s'ouvre totalement de façon à ne pas limiter l'accès à l'intérieur du sac.

 

09-DSC04091

 

A l'intérieur, la doublure en éponge a été un peu galère à travailler (très épaisse), mais ma machine s'en est bien sortie et le tissu éponge remplit bien son rôle absorbant. Accessoirement, le côté moelleux amortit aussi les chocs éventuels (fini les fruits écrabouillés...). Comme elle est claire, on voit bien ce qu'il y a au fond du sac.

 

Au final, je suis ravie de mon lunch bag. Il est très pratique et ses dimensions sont parfaites. Et puis, en toute objectivité, je le trouve très joli et ça me met du baume au coeur pour préparer mon frichti tous les matins avant de partir au boulot !

 

1-DSC04054

 

D'ailleurs, mes collègues lorgnent dessus...

 

 

 

Enregistrer